Accueil
              
         

Jolynn
par La veuve noire


une beauté incomparable, des yeux couleur sable, de long cheveux bruns, ensorcelant plus d'un sa voix de chant d'oiseau son sourire qui donne chaud, sa peau de porcelaine chavire les cœur sans peine Jolynn, est féminine, sa lame est aussi fine que son cœur d’épine jolynn est sublime pour elle je donnerais tout, puisqu'elle me rend fou. la lune, les étoiles, jusqu’à l’hôtel. Mais c'est une femme cruelle, brise mes sentiments pour elle. au fond elle est douce, mais sans arrêt me repousse. Jolynn, est féminine, sa lame est aussi fine que son cœur d’épine jolynn est sublime elle connait la peine son cœur est haine, mais jolynn, est sublime, avec son coeur d'epine, jolynn est subime, Jolynn, est féminine, sa lame est aussi fine que son cœur d’épine jolynn est sublime



Poème posté le 01/09/15


 Poète
La veuve noire



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.