Accueil

Que reste-t-il
par Jamespx


Les traits de plus en plus sombres Le glacier laisse glisser son sac plein de terre Et ses larmes au pied de son lit J’ai tant capturé la beauté Que mes poèmes en sont pleinement gorgés Combien de temps pourrai-je être un rempart Sur le parfum du passé Je ne parlerai plus jamais à Dieu Pauvre et blanc Pour ne pas me trahir encore une fois Avec les yeux de mon enfance Je déchire le tableau noir Et reste assis à admirer le paysage Osant à peine respirer Comme un animal blessé Souvenir j’ai dû te tuer Tu es mort avant que j’en ai eu le temps



Poème posté le 18/09/15


 Poète
Jamespx



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.