Accueil
Poésie libre / Câlin poème
Poésie libre / Câlin poème
Poésie libre / Câlin poème

Câlin poème
par Claudel


Il était une fois Un gentillet ourson Qui chantait quelquefois D’adorables chansons. Sa brillante maman, Découvrant ce grand don, Lui donna gentiment Un bel accordéon. Le sensible génie, Ne sachant pas quoi faire De cette soufflerie, La balança par terre. Le virulent ourson, Voyant les tristes pleurs Du tendre accordéon, Vit fondre son grand cœur. Il reprit l'instrument Entre ses bras câlins Et joua tendrement Un bel air de Chopin.







Tous droits réservés © Claude Lachapelle / décembre 2018


Poème posté le 17/12/18 par Claudel


 Poète
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.