Accueil
Poésie libre / Bernanos
Poésie libre / Bernanos
Poésie libre / Bernanos

Bernanos
par Poljot


Je suis "le mot perdu D’une langue oubliée", Mais vous n’avez pas cru Bon d’y ajouter Foi, car, comme on pense, On se révèle encore En sa terrible essence Comme naufragés du sort. Je suis de l’inutile Le soleil congédié, La clef de voûte en si D’une donzelle allumée. L’expérience du mal Me l’a tôt avoué Et je jette à la mer Toutes mes bouteilles brisées.

<br />
Poème extrait d' "Ouvertures en terres d'oubli", recueil paru chez Edilivre<br />


Poème posté le 05/04/09


 Poète
Poljot



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.