Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie libre / Souvenirs de la femme d’un berger de Bethléem
Poésie libre / Souvenirs de la femme d’un berger de Bethléem
Poésie libre / Souvenirs de la femme d’un berger de Bethléem

Souvenirs de la femme d’un berger de Bethléem
par Oxalys
Highslide JS
par Oxalys

L’adoration des bergers par Georges DE LA TOUR
Illustration proposée par Oxalys


J’allai tôt ce matin vers les hauts pâturages Pour donner aux bergers la matza* en partage. Ils étaient prosternés sous le clair firmament. Hosanna ! Cette nuit naquit en notre étable Le Sauveur attendu, et nous, bien humblement, Rendons grâce au Très-Haut pour ce don vénérable. J’allai tôt ce matin vers les hauts pâturages Pour offrir aux parents du lait et des fromages Produits par nos brebis, et quelques vêtements Car tout faisait défaut dans ce lieu misérable. J'entendis murmurer avec ravissement : Rendons grâce au Très-Haut pour ce don vénérable. J’allai tôt ce matin vers les hauts pâturages Pour informer les gens des rumeurs du village. Penchés sur l’enfançon priaient des visiteurs, De riches rois vêtus d’étoffes admirables. Ils disaient en offrant au couple des splendeurs : Rendons grâce au Très-Haut pour ce don vénérable. J’allai tôt ce matin vers les hauts pâturages, Or la sainte famille avait plié bagages. Un pâtre vit leur ombre au loin s’évanouir. Jamais ils ne revinrent à la pauvre étable Mais cet avènement reste un pieux souvenir. Rendons grâce au Très-Haut pour ce don vénérable !

*la matza : le pain azyme des Hébreux

Poème posté le 23/12/18 par Oxalys


 Poète
Oxalys



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.