Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie libre / Naïade
Poésie libre / Naïade
Poésie libre / Naïade

Naïade
par Aurorefloreale


Le chant de la naïade trouble le marin, Il rêve parfois de plus doux destins, Il rêve souvent de ce doux airain, A la surface de l'eau Se chant couvre le vacarme des flots, Comme se chant paraît beau, Je l'entoure d'une aura claire, Qui plonge dans les eaux profondes Se faufilent les aubades à la lune rousse Tandis qu'aux chants on se pousse, S'illuminent les flots de la terre Et s'engloutissent les misères en sanglots , Se suivent les mouvements des Océans, Se poursuivent les voyages du levant Et les levers de l'aurore autant, J'aime entendre chanter les muses du temps, De ce temps, je reste encore fervente, Et d'admirer cette mer galante, en cette attente, Je forme en tendresse mes stances, Et leur donne bonne consistance, Le poète est harmonie en constance Et c'est son chant qui reprend le refrain D'une belle constance Ce si fort airain Qui comble la distance, Le poète engendre sa propre essence Et la répand toujours en abondance Ce parfum, ces fragrances recouvre de tendresse , le destin. Ne supporte , c'est certain Aucun chagrin pour destin! La naïade nous le rappelle en son aubade. Et se continue le destin rude des marins...



Poème posté le 04/01/19 par Aurorefloreale


 Poète
Aurorefloreale



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.