Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie libre / Le vent des vanités
Poésie libre / Le vent des vanités
Poésie libre / Le vent des vanités

Le vent des vanités
par Typique


Le vent des vanités Il ne sert de rien De ne plus être enfant Ainsi j'ai vu L'attente fulgurante Qui pétrifia l'Amoureuse Tandis que le chat Faisait ses griffes sur son cœur Et encore le sang badigeonnant La verticalité D'une vie toute tracée D'une mort toute annoncée Une glaciation de chaque instant Où rien ne sert à rien J'ai vu dans la mécanique des chairs Et dans l'agencement des univers La révélation du Mystère Un masque sur les yeux A la commissure des lacérations L’expansion de l'enfance omniscience Fut une prodigieuse Épiphanie Avant que le renouvellement du Savoir S'évapore au vent des vanités



Poème posté le 05/01/19 par Typique


 Poète
Typique



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.