Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Le faune
Poésie libre / Le faune
Poésie libre / Le faune

Le faune
par Jacou


Le torrent doré d’aube est miel dans la contrée Le soleil soulignant de ses flux poussiéreux Un pays de lavande où brûle un feu de forêt Qui fait exploser la lumière en l’or des cieux Je suis le faune ami des nymphes des rivières Être de fuite, amant des vouivres voraces Pourvu que je puisse courir sans étrivières Je dispense l’amour qui est don de ma race Le profil des fleuves dont s’écoulent les eaux (Ici un mien ami marmonnerait « Tu mens ! ») Suivi avec bonheur me vaut des frissons d’os Quand d’une nymphe émue le nu paraît crûment Mais j’ai déjà jasé tant de mes fois pour elles (Là, j’aborde un séjour de lieux exquis et quiets) Que je dois taire avec ma bouche en escarcelle Les détails les plus doux dont je suis indiscret Et que dirais-je encore aux grappes de myrtilles Pour quoi je remercie les dieux des dons qu’ils firent Les fruits des bois sereins sont appréciés des filles Leurs yeux scintillent de feux, pupilles saphirs Tout faune en sait l’effet, il fait l’effroi des feuilles Embaumées des vents frais charriant son odeur fauve Le pays s’en émeut, lors plus rien je ne cueille Que poudre d’escampette, ha ha ! Brave homme mauve !... Tu ne m’auras jamais !



Poème posté le 11/01/19 par Jacou


 Poète
Jacou



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.