Accueil
              
         

L'ami Midas
par Banniange


L'AMI MIDAS Chaque génération affiche ses ambitions, Chasse l'angoisse à coup d'agitations Et trouve dans son corps, célébration, Le principe de la digestion! Les modélistes de la sainte gestion Habillent le monde de chiffres et d'acquisitions, Tout se transforme en consommation, C'est de la prestidigitation! Le Saint Graal de Midas, c'est un bide qui grimace, Les annales de Midas anoblissent les limaces, Les dessins de Midas, c'est un âne qui les tache, C'est le vent qui efface les splendeurs de Midas... Songe à l'esprit qui dort dans tes statues d'or. Il n'y a plus de Dieu, mais de nouvelles religions Qui s'éclipsent au gré des situations, La magie de l'incarnation, C'est de choisir ses incarcérations! Et les scrupules n'apportent que démangeaisons, Enterrons-les avec satisfaction, Ces vains sursauts de nos vieilles frustrations Ankylosent nos sensations. Le Saint Graal de Midas, c'est un bide qui se lasse, Les annales de Midas encensent les rapaces, Les desseins de Midas, c'est un âne qui les trace, C'est le vent qui s'efface devant les horreurs de Midas... Songe à l'esprit qui est mort dans tes statues d'or. C'est l'ami Midas ! L'amibe Midas ! La bible de Midas !

Midas incarne à mes yeux le délire consommatoire insatiable, fléau de cette époque si matérialiste...

Poème posté le 09/11/15


 Poète
Banniange



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.