Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Contre-rime
Poésie libre / Contre-rime
Poésie libre / Contre-rime

Contre-rime
par Claudel


(1) Se soustraire à la rêverie Brise l’humanitude ; Là, écoutez un doux prélude Pour vivre en harmonie. Se passer du joug ou d’un joint, Ça libère ou enjugue ; Alors, écoutez une fugue Qui vole en contrepoint. À se tourmenter corps à corps Dans un chagrin qui passe ; Choisissez plutôt une valse Pour chasser vos remords. (2) Ne sois pas désolé que ton jardin Ait du fumier, Mais réjouis-toi que le fumier Ait un jardin. Ne sois pas désolé que la ville Ait des itinérants, Mais réjouis-toi que les itinérants Aient une ville. Ne sois pas désolé que la mer Ait des méduses, Mais réjouis-toi que les méduses Aient la mer. Ne sois pas désolé que la rose Ait des épines, Mais réjouis-toi que les épines Aient une rose.




Tous droits réservés © Claude Lachapelle / Janvier 2019


Poème posté le 24/01/19 par Claudel


 Poète
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.