Accueil
Poésie libre / A Lightning Hopkins
Poésie libre / A Lightning Hopkins
Poésie libre / A Lightning Hopkins

A Lightning Hopkins
par Alain Girard

Highslide JS
par Alain Girard


Au-delà des immensités Que sont tous mes pas de travers, Malgré la vie de la cité Au-delà de mes songes-vers, Tout seul j’épouse Lightning Blues ! Et sa voix grave réverbère Tous les échos de l’esclavage, Le noir de la peau, sa misère Au long de nos siècles sans âge… Et tout jalouse Lightning Blues ! Maintenant musique qui ose Et le cri et la mort du son, Sa peau qui se métamorphose A ma peau brune sans façon Quand j’andalouse Lightning Blues ! Je suis la guitare effondrée Sous les doigts blessés des révoltes, Le noir de la nuit empourpré Quand le blanc en fait la récolte Et que je blues Lightning Blues ! Laissez-moi jouer sa musique, Être l’écho de son errance Et, piètre ou gueux, Lui fantastique, Oublier mes incohérences Quand, seul, j’épouse Lightning Blues !



Poème posté le 15/04/09


 Poète ,
 Illustrateur
Alain Girard



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.