Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / C'est l'heure du vent
Poésie libre / C'est l'heure du vent
Poésie libre / C'est l'heure du vent

C'est l'heure du vent
par Banniange


C ‘est l’heure du vent sombre et inquiétant Qui appelle en vain ses pauvres enfants, Se sont-ils perdus dans la forêt dense Où des sorcières ricanent et dansent, Sont-ils égarés dans les marécages Où les Grées veillent de leur œil sans âge ? « Ladres mégères, affreuses mègères ». Déplore le vent tout à sa colère, « Elle sont venues un soir dans mon antre Tandis que je dispersais quelques cendres Et ont dérobé mes beaux orphelins Tombés d’un nuage, un pâle matin ». C’est l’heure du vent sombre et inquiétant Qui appelle en vain ses pauvres enfants, Se sont-ils enfuis dans l’obscure lande Où sont inhumées tant de révérendes, Ont-ils disparu sur les hautes branches Que vient effrayer la lune si blanche ? « C’est la rude mer, la terrible mer ». Sanglote le vent devenu amer, « Elle a submergé mes dunes sauvages, Les algues lovées dans des coquillages, Où se réfugiaient mes chers chérubins Qu’apporta la pluie, un soir de chagrin ». C’ est l’heure du vent sombre et inquiétant Qui appelle en vain ses pauvres enfants, Alors, il mugit, alors, il tempête, Alors, il s’enrage, il coupe les têtes, Les arbres se ploient et les chiens aboient, Les toits se tordent, les fleuves se noient, Les ponts se courbent, les villes s’essoufflent, Tout se fracasse sous le puissant souffle. - « Mais, dis-moi le vent, mais dis-moi le vent, Qui étaient-ils donc tes pauvres enfants ? ». - « Ces pauvres hères et autres rebuts, Ceux que jamais vous n’avez défendu ».



Poème posté le 09/02/19 par Banniange


 Poète
Banniange



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.