Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / L'un vers l'autre
Poésie libre / L'un vers l'autre
Poésie libre / L'un vers l'autre

L'un vers l'autre
par Fregat


Ils sont si beaux ceux dont les mains Se tiennent encor la nuit tombée Dans le flot serein de demains Qui ont scellé leurs destinées, Ceux dont les pensées se respectent Se complètent et s’admirent même Dans le singulier dialecte De clairs silences sans dilemme. Ils sont émouvants ces poètes, Radieux métayers de l’instant Qui moissonnent loin des tempêtes Le tendre blé de leur serment ! Leurs traces doubles ne font qu’une Sur leurs jours doucement tombés Qui ont engrangé la fortune D’une affection multipliée. L’autre en tout leur est référence, Perdus dès qu’il n’est plus présent, Il n’est d’ombre à leur existence Que celle de leurs doux vingt ans. Mais si leurs dos dans la vieillesse Peinent un peu pour être courbés, Bouleversants, pleins de tendresse, Leur front vers l'autre est renversé.



Poème posté le 10/02/19 par Fregat


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.