Accueil

Fantôme
par Machajol


Fantôme Forme blanche un peu floue Ethérée dans le soir Tu glisses dans le noir En silence la nuit Comme nuage blanc Tu fais peur aux enfants Des portes grincent seules Sans l'aide d'une main Mais au petit matin Le silence revient Lors dans la brume bleue Une forme diffuse S'évapore dans l'air Et on pense rêver Cette forme diaphane Dans l'étrange atmosphère De ces nuits au château Où s'entendent parfois Des pas lourds enchainés Et des souffles effleurant Les rideaux de velours Eteignant les bougies Si fantôme il y a Il hante le décor Entre deux mondes encor Des vivants et des morts



Poème posté le 01/12/15


 Poète
Machajol



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.