Accueil Forum Inscription/connexion

Lard de la soupe
par Ann


Une bonne, bonne comme le bon pain, bonne d’enfants, Sorcière à ses temps perdus, trempait le potage De morveux, propres à rien, cocotant le lait caillé. Ils n’avaient à offrir que l’innocence de leur âge ingrat. Les yeux de cette mauvaise herbe flottant dans le bouillon Regardaient implorant, rassis au bord de la soupière, quelques vieux croûtons Qui ramollissaient dans la vapeur de ce brouet peu ragoûtant. Poussant les portes du réfectoire, la maîtresse des colles s’inquiéta – Mais où sont passés mes élèves ? – Partis en graisse ! – Louche, ce me semble louche – Mais si savoureux de dîner en silence



Poème posté le 02/12/15


 Poète
Ann



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.