Accueil
              
         

Mots bruts
par Le bizarre


quelques mots pour détruire ton regard de ma main de travailleur je rehausse ton menton te serre contre moi caresse tes bras criblés de stries tu cherches une issue je le sens tu n’aimes pas te faire prendre je te force sur le mur et enfin tu souris



Poème posté le 09/01/16


 Poète
Le bizarre



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.