Accueil
              
         

16/01/2016
par Le bizarre


depuis l’aube que le soleil casse mon silence je devrais fermer les persiennes je délaisse le cloitre au dehors le temps cingle à d’autres portes



Poème posté le 16/01/16


 Poète
Le bizarre



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.