Accueil
Poésie libre / L'infiniment grand
Poésie libre / L'infiniment grand
Poésie libre / L'infiniment grand

L'infiniment grand
par Meredines


la nuit manifeste sa présence le silence est maitre des nuits dans les bras vigoureux du silence dorment les rêves sans appui la lune est belle et ronde elle est l'oeil farouche et doux qui guette éternellement le monde tantôt brumeuse, tantôt ravie les étoiles à qui souvent on se fie avec un regard aveugle assistent aux évènements elles étouffent nos plus tendres chuchotements enterrent les secrets les plus intimes et nouent quelques sentiments sublimes un vent triste , doux qui passe il verse des mélodies qui caressent les coeurs dans cet univers embaumant douteux, émouvant...et charmant le poète souffre avec constance et fermeté au jour le jour , il pense et repense avide de savoir , de bien et d'humanité il cause avec cet être muet et immense ou es le bout de ce petit chemin??? qu'est ce que la fatalité et le destin<br>

L'infiniment petit est aussi fascinant que le grand!!!

Poème posté le 07/05/09



.