Accueil

IL
par Gkak


Et d’abord, comment le décrire ? Présenté sous son meilleur angle Un mathématicien peut dire Qu’IL est la droite et le triangle ! La physicienne trouve louche Que sa forme, ou sa consistance, (Tendre à ses yeux, vif sur sa bouche…) Change en fonction de la distance ! La D.R.H. le comprend Car mieux que tout autre elle sait, Sitôt qu’en mains elle le prend, Gérer la période d’essai! Vaillant de janvier à décembre, On attend de lui … la rigueur ! Au bureau,- en plus de la chambre…-, IL doit boucler ses trente-cinq heures ! Dès qu’IL se montre flagada, L’infirmière dépoitraillée Le relance : Tout bon soldat Tire plaisir à mitrailler ! Toute gonzesse (et quelque gonze...), Quand ce beau muscle se déploie, Offre sa médaille de bronze Pour couronner d'autres exploits ! Mais qui est-IL, qui est-IL donc ? Sucre d’orge ou bien pain d’épices, Cet instrument qui a le don D’éjaculer par où IL pisse ? Qui est-IL pour laisser béat Le jeune ado, cruel Narcisse Qui pour agrandir son méat L’étire comme une saucisse ! Ce n’est pas, fillette, un jouet … Prends soin qu’IL ne se déconcentre, Car l’Esprit Saint, -trop enjoué ?,- D’une Vierge a grossi le ventre ! Sa peau ? Entre le miel et l’ambre, Tantôt de soie, tantôt de lin... Si je dis IL c’est qu’IL est membre Viril, d’un club très masculin ! Tout doux tant qu’IL est au dehors C’est une fois entré qu’IL cogne A croire qu’IL est chercheur d'or Tant IL s'échine à la besogne ! Obsédé ? Non ! juste obstiné ! S’IL prolonge c’est qu’à la fin Pour peu qu’IL soit ratatiné IL replongera au coffin ! Parfois trop vif dans son élan, Tant IL aime avoir le dessus, S’IL peut laisser sa belle en plan, Moi, IL ne m’a jamais déçu !

La poésie est "touche-à-tout" ! Mais pardon si j'ai offusqué... Je peux parler d'ELLE si vous me défiez !

Poème posté le 26/01/16


 Poète
Gkak



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.