Accueil

La cascade
par Machajol


Longue chevelure à la blanche écume Ta caresse de plume en descente de brume Eclabousse en turquoise les parois des rochers Brillent alors les flots, ces divines beautés Lorsque l'arc en ciel vient jouer ses couleurs Irisant ta peau d'eau, translucides vapeurs Chante alors le son de ton écho au loin Mugissant aux grands vents, paysages lointains Fééries enchantées ivresse sans alcool Déesse de la terre tu captes l'âme émue De ce spectacle qui, ô ! grand jamais déçue Photographie ta pause grandiloquence d'ange Aux ailes turbulentes, blanches et écumantes Dans le grand tourbillon, un long frisson s'envole



Poème posté le 31/01/16


 Poète
Machajol



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.