Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Autre
Poésie libre / Autre
Poésie libre / Autre

Autre
par Salus


Si, de leurs doigts, ne naît aucune main, L'arbre se dresse ainsi qu'un spectre humain ; Il pousse, il pense, il explore l'espace, Et son espèce, immobile où l'on passe, Meut lentement, vers la terre et le ciel, Pourtant, sa masse et son être essentiel. Coupé pour l'âtre, en une âpre agonie, Il sentira, comme nous, ce qu'on nie : Couler sa vie au Léthè du néant ! Même pieux, l'homme est un mécréant.



Poème posté le 18/04/19 par Salus


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.