Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Rondeurs d'automne
Poésie libre / Rondeurs d'automne
Poésie libre / Rondeurs d'automne

Rondeurs d'automne
par Anabert


J’effleure les couleurs des fadeurs matinales Ces langueurs enrobées dans les cimes automnales Qui viennent à courber sous les torrents jaunies Les contours engourdis des étés endormis Ces vents dès l'aube venu revêtant leur doublure Parcourant les sentiers et forêts de froidure Délivrant les grands chênes de leur fière parure En brisant le bois mort dans les moindres fêlures L'oiseau a déjà fuit dans les contrées câlines Son chant s'est réfugié dans les sous bois flétris Laissant planer dans l'ombre quelques notes adoucis Pour traverser les pluies de l'hiver qui chemine. Le bruit sourd des échos franchissant la colline Celle où Le soleil répandait les amours Insouciants et frivoles, au rythme des tambours Dans de fièvres culbutes aux rondeurs si félines. Les rires des enfants persillés de dentelles Ont regagné grincheux l'enclos des jouvenceaux Délaissant l’euphorie se gorger de fardeaux De sarments clapotant au chant des villanelles. Buriné martelé veineux comme l'albâtre L’aïeul flaire l'horloge du haut de son clocher Marmonnant chaque pas dans l'asphalte laissé Calfeutrant ses silences, dans les flammes de l'âtre J'effleure les rondeurs des senteurs matinales Les fraîcheurs insoumises qui au cœur de l'hiver Se vautrent indécemment dans le miel des bois verts Cavalcade incongrue des effluves australes.



Poème posté le 19/04/19 par Anabert


 Poète
Anabert



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.