Accueil

Saint Valentin
par Ruben


Ce saint ranime les amours chancelantes, Une pâle lueur se transforme en flamme. Pour elle, peu importe aujourd’hui l’offrande, Cette attention réchauffe un cœur de femme. Voici en brassée, parfumée et colorée, Mes pensées aux vôtres follement embrassées. Amour, recevez ce bouquet de mots moirés Cueilli au fond du jardin de mon cœur blessé. Lorsque les fleurs se détachent de la tige, Lorsque les pétales s’étalent en silence, Lorsque le vase a perdu de son prestige, Restent les mots doux que la bouche dispense. Ma mie, mon âge s’attache aux souvenirs, Des éclats du passé heurtent ma mémoire, Ces brefs copeaux d’hier ne cessent de m’envahir. Prés de vous le temps ouvre un autre couloir. La marque des années affiche sur nos fronts D’indélébiles traits d’un auguste cachet ; Comme les cercles des saisons vus sur les troncs Donnent aux arbres couchés une beauté cachée. L’amour accorde la jeunesse éternelle, Le temps n’a pas de prise sur une âme éprise ; Alors, vivons ma mie de passion plurielle, Pour le saint, de deux faire un, voilà la devise.



Poème posté le 12/02/16


 Poète
Ruben



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.