Accueil FORUM Inscription/connexion

Soulagement
par Epervier


Un jour oublié sur une table défraîchie. Misère humaine après tant d années éclaboussées. De la ranc ur étouffée, être son ennemi Dans un lit glacé toutefois empoussiéré. Aucune prestance, une jeunesse fort saccagée. Les années misérables, deux corps infroissables. Mauvaise digestion de la vie, des larmes vexées. Un tracé sinueux en des paroles infranchissables. Tête blessée dans l irrémédiable amour. Des baisers séchés, aucune envie journalière. Un passage familier, piétinement d un velours. De la haine voilée, des évocations peu singulières. Nudité d une pluie où le malheur divin Coule inlassablement dans un désarroi infini. Union mécréante, colère sans fin. Subtilité notoire, détestable vie. L orage, un lendemain, des mains imperméables. Sentiments hagards, porte à jamais fermée. L éloignement, délivrance incommensurable. La fin d un début, départ ensoleillé



Poème posté le 01/01/06


 Poète
Epervier



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.