Accueil
Poésie libre / L'étau du silence
Poésie libre / L'étau du silence
Poésie libre / L'étau du silence

L'étau du silence
par Myosotis


Mais ce soir, l'étau du silence En ses deux mâchoires d'acier, A l'étreinte âcre de l'absence Et le sourire carnassier. Il me bouscule et me malmène, S'amuse du chagrin pourri Où le vague à l'âme m'emmène, Comme le chat, d'une souris. Avec ma plume délavée, Je n'écrirai rien d'attrayant. Une mélopée dépravée À l'accord mineur peu seyant. Hélas, c'est tout ce qu'il me reste. Ne m'en tenez donc pas rigueur, Car pour guérir de cette peste, Il n'est de cure sans douleur. Alors, loin de tout port d'attache, Dans la mer grise des remous, Bien loin pour ne pas faire tache, Je jette l'encre des mots doux. 8 Mai 2019



Poème posté le 12/05/19 par Myosotis


 Poète
Myosotis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.