Accueil
Poésie libre / Ballade du cavaleur
Poésie libre / Ballade du cavaleur
Poésie libre / Ballade du cavaleur

Ballade du cavaleur
par Lastours


Je suis tombé en pâmoison Devant les doux yeux d’une blonde Et j’ai le cœur en déraison A chaque instant, chaque seconde. Un tendre sentiment m’inonde. Une autre fois de plus, j’ai peur Qu’au fond de moi, il se morfonde, Mais qui saura fixer mon cœur. Une brune dans la maison Et je repense à la Joconde. J’ai comme une démangeaison Pour cette passion vagabonde. Et voilà mon cœur qui s’effondre Empli d’une vive langueur. Chassant mon humeur pudibonde, Mais qui saura fixer mon cœur. Et puis soudain à l’horizon, Voici que passe comme une onde, Soudain une rousse toison Et j’entrevois un nouveau monde. J’ai tout mon pauvre corps qui fronde Et s’en va d’un pas voyageur, Là où le tendre amour le sonde, Mais qui saura fixer mon cœur. Princes, cette humeur vagabonde, Est-ce bonheur, est-ce douleur Ou ma vie qui se dévergonde, Mais qui saura fixer mon cœur.



Poème posté le 13/06/19 par Lastours


 Poète
Lastours



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.