Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Va, mon fils
Poésie libre / Va, mon fils
Poésie libre / Va, mon fils

Va, mon fils
par Antigone


Va, mon fils, il est temps de rejoindre les hommes Et l’amour a changé le bleu de ton regard, Si dans mon cœur tu es toujours mon petit homme, Prend le train de la vie, ne sois pas en retard. La maison sera vide et mon âme aux abois, Mais, ne crains rien, mon fils, j’escorterai tes pas, Tout en cachant mes mains qui se tendent vers toi, Va devant et, surtout, ne te retourne pas. C’est au petit matin, sur le seuil de ma porte, Que tes pas s’éteindront sur le pavé mouillé, Sans bruit, sans dire un mot, tu fermeras la porte Et puis tu t’en iras sur la pointe des pieds. Va, mon fils, il est temps de déployer tes ailes, Si ton nid est douillet, pourtant il faut partir Tout comme un papillon, tout comme une sarcelle, Mais n’oublie pas, mon fils, un jour de revenir. Je t’attendrai, ici, sur le seuil de ma porte, Guettant le moindre pas sur le quai de ma gare, Surtout, ne m’oublie pas -où que la vie t’emporte- Et tâche de venir avant qu’il soit trop tard, Avant que les ondées n’effacent mes marelles Et que le Vent du Nord replie mes cerf-volants, Tache de revenir comme les hirondelles, De saison en saison, de printemps en printemps, Avant que je ne sois que l’ombre de moi-même Et que tous mes étés se soient évanouis Dans l’automne des jours –saison des chrysanthèmes- Juste avant que l’hiver ne fige mes envies.

"Je sais qu'un jour viendra, <br />
Car la vie le commande,<br />
Ce jour que j'appréhende <br />
Où tu nous quitteras..."<br />
Charles Aznavour


Poème posté le 01/06/09


 Poète
Antigone



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.