Accueil FORUM Inscription/connexion

Rouge pivoine
par Iris1950


Ce n’était pas la pluie Qui colorait ton visage ainsi Mais le rouge qui t’empourprait Telle une jolie pivoine De tes sentiments qui naissaient Tu étais à l’aube de tes vingt printemps Et la brise qui soufflait dans les branches Te donnait cette fraîcheur de la sève de ce mois de mai Comme tu étais jolie dans ta robe blanche Telle une colombe tu volais On aurait dit un ange du paradis Qui s’était posé là par le plus grand des hasards J’aurais voulu retenir cet instant magique Et l’imprimer à jamais telle un appareil photographique Mais tu n’étais pas seule et je n’ai osé t’aborder Au jour d’hui comme hier tu hantes mes souvenirs J’aimerais à mon grand regret Retrouver cet instant fugace Mais le temps a passé Et ma jeunesse s’est envolée Mon tendre instant de bonheur où est-tu; IRIS 1950



Poème posté le 11/03/16


 Poète
Iris1950



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.