Accueil FORUM Inscription/connexion

Petite graine
par Eolia


Je t'avais là, tellement près Tu ne disais rien, c'est sûr Tu ne disais rien Tu étais déjà une si grande blessure ! Je te parlais chaque matin Et tu faisais le soleil Là, dessous ma peau. Tu ne disais rien c'est sûr Tu n'étais rien qu'une rature Une pauvre erreur de la nature Tu ne disais rien Ma graine d'Amour A peine grandie de quelques jours Je t'avais tellement près Qui pourrait croire qu'on puisse Aimer Si fort ce qui encore Ne puis parler ? Au quel des deux aurais tu ressemblé A lui ? A moi ? Il ne reste que du silence dans ma tristesse De n'avoir pu te garder, Je t'avais là tellement près Tu ne disais rien, c'est sûr Tu ne disais rien Mais tu savais toi Tu savais combien Ta place ici était l'écriture De l'Amour Que j'avais pour celui Qui devait être ton père. Je t'avais là



Poème posté le 01/02/06


 Poète
Eolia



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.