Accueil
              
         

Saison joyeuse
par Muse


Rien n'est plus beau que le renouveau ! Les flots de couleurs s'ailes de beau, Vers des jaunes et des violets ivres Sur le bateau de la joie de vivre. Librement, le poète s'éveille A la nouvelle qui l'émerveille. Qui le porte vers l'azur exquis, Trouant le sombre de coloris. Je sens la gaieté intemporelle Ressurgir de la terre sensuelle, Où s'ouvrent les fleurs de l'arc-en-ciel Sous le soleil d'or aux saveurs de miel. Là, les yeux des arbres font la ronde Comme un enfant s'ouvre au monde. Les rires résonnent sur la sève Des plantes dont la grâce s'élève. O printemps éphémère qui ose Les joies insolentes et grandioses. Je me baignerais dans tes ardeurs Aux écumes de folles couleurs.



Poème posté le 20/03/16


 Poète
Muse



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.