Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Ce jour de mi-juillet
Poésie libre / Ce jour de mi-juillet
Poésie libre / Ce jour de mi-juillet

Ce jour de mi-juillet
par Fregat


Quand il me cognait sur l’armoire Dans une pluie de mots rageurs Qui hantent toujours ma mémoire Il revenait m’offrir des fleurs. Tendant de grands bouquets de roses Devant mon arcade entaillée Ou mes bras couverts d’ecchymoses, En excuses il se confondait. « Je t’aime tant et je regrette Ne me quitte pas s’il te plaît » Brillaient d’une supplique inquiète Ses yeux aux reflets azurés. Il savait y faire cet homme Et moi émue je pardonnais Jour après jour ces hématomes Que doucement il embrassait Car je l’aimais pour mon malheur, Comme j’aimais, plein de remords, Ses bras où croissaient tant de fleurs Pour réparer un peu ses torts Jusqu’à ce jour de mi-juillet, Pour presque rien, un désaccord, Il m’a saisie, m’a étranglée, Cette fois longtemps et trop fort. « Je t’aimais tant et je regrette Tu es mon amour à jamais » Voilà la phrase de poète Qu’il a fait proprement graver Dessus la stèle où je repose Et qu’il visite, je le sais, Puisqu’elle est embellie de roses Chaque dimanche de juillet. En ces temps de recrudescence de féminicides dans le cadre de violences conjugales, ma modeste contribution à leur dénonciation, amitiés à tous.



Poème posté le 11/07/19 par Fregat


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.