Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Angy, elle s'appelle angy !
Poésie libre / Angy, elle s'appelle angy !
Poésie libre / Angy, elle s'appelle angy !

Angy, elle s'appelle angy !
par Fabrice


Angy, elle s’appelle... Angy ! Aimez-vous chanter, rire, danser ? Appréciez-vous les pops cornes, les films d’actions ? Etes-vous férus de chocolat, de bon thé ? Etes-vous épris de karaokés, fan de Celine Dion ? Alors, laissez-moi vous compter à la toque. Ce petit bout de femme pitre et loufoque. C’est notre complice, notre pote. Papillonnons ensemble, d’anecdote en anecdote. On y va ? On part avec Angy ? Décollage ! Voyage, voyage... J’aimerai vous fredonner cette petite partition. Celle d’une personne qui est notre collègue et notre amie... Je dois avouer que de l’avoir, à nos cotés, est une vraie bénédiction. Elle est pétillante, attachante, généreuse... un cadeau de la vie. Quelque chose en elle qui fait que parfois on reste sans voix. Ca... c’est vraiment Toi... Pour Angy, solo !!! Un... deux... un...deux : Hélène au micro !!! Du haut de ses 21 ans. Femme des années 80... Elle chantonne toute la journée, des refrains d’antan. Du lourd ! du gros son ! Sardou, Cabrel, Goldman, Fugain... Confidence pour confidence... Je ne l’ai jamais vu en mode avion. Elle est à elle seule un vrai parc d’attraction ! Shebam ! Pow ! Blop ! Wizz !... Des surprises, de l’ambiance ! On a tous quelque chose en nous... d’Angy. Cette fille qui nous pousse à la fantaisie. Les feux d’artifices, les frous-frous, le French cancan... On en redemande !!! c’est notre slogan. Parfum de vanille... Collègue qui pétille. Y a pas plus gentille que cette Catherinette. On la suit dans ses toquades, en avant poulette ! Pour Angy, solo !!! Elo au piano !!! Oh pétard, par contre, Il faudra lui dire... D’arrêter de nous mitrailler et de nous agrandir. Elle nous prend sous toutes les coutures. Et ensuite, bonjour la figure !!! Elle nous traque en mode ’’ incognito ’’ L’air de rien elle prend ses vidéos, ses photos. Elle a ce pouvoir d’arrêter le temps. Cette magie de réinventer nos moments. Le quotidien photomagazine : c’est Angy ! Rédactrice en chef et vrai paparazzi. En couleur, en rouge et noir... Elle court retrouver son imprimante dans le couloir. Pour simplement lancer quelques photocopies. Et maquiller les pages blanches de sa folie. Pour gâter le groupe, Angy achète à la toque. Des trucs, des bricoles, des fournitures, des breloques. Et puis, la magie opère auprès de nos petites crapules. Avis de Tempête : Adieu les jeux, les babioles, les bidules. Comme un ouragan qui passait sur moi... La plage tropicale de Jo est dévastée, pourquoi ?! Angy c’est un arc en ciel de détente et de relaxation ! Un peu plus près des étoiles... On s’envole, on met les voiles. Massages, papouilles, lumière argentée... contre l’agitation. Et elle court... sur le groupe, toute la journée. De décembre en été... elle donne tout et c’est grandiose. Des cours de chants, à la crèche, jusqu’au groupe D. Mais que prend elle ? Crack, LSD, poudre, dose ? Pour Angy, solo !!!! Alex à la sono !!! Et Angy Bond girl en filature, quelle aventure !!! Elle a infiltré le couloir ennemi et piloté une mission commando. Afin de subtiliser avec courage un cliché d’Elo. En tenue de camouflage noire et chaussures noires, t’a le look coco !!!... Assistées de ses forces spéciales, elle a exécuté sa mission avec brio. Les ordres venaient d’en haut, sa supérieure quelle enflure ! Dans cette opération de grande envergure baptisée ’’ chevelure ’’. Elle a risqué sa vie, pour une photo de coiffure. Oh pétard !!! Mais alors pétard de pétard !!! La malbouffe à l’Ime c’est open bar ! A la toque ; des aliments corrompus et raplapla. Le monde d’Angy c’est steak haché, pâtes et chocolat. Alors elle compose et se rattrape sur le fromage. On a tous dit : A c’est dommage... A c’est dommage... Quand Angélique sort du boulot. Elle sort à 16 h 32 et rejoint sa Twingo. Elle file tout droit au club... des bébés. Place au Jerk avec sa maisonnée ! Un Jerk avec trois A dans sa pupille. Aaron, Angy, Abdel passionnément. La corde à trois brins ne se rond pas facilement. Tu es de ma famille... Pour Angy, solo ! Steph en mode radio rigolo ! Pour les soirées Cargo de nuit... Heureusement que tu es maousse costaud ! Pour porter les copains qui ont bu trop de Mojitos. Une soirée sans boire la mer : « on a qu’une vie !!! » « On a qu’une vie !!! » alors on chante à pleine poitrine. On s’aime alors on s’égosille sur du Céline. Tel est mon destin. Je vais mon chemin. Ainsi passent mes heures. Au rythme entêtant ; des battements de mon coeur. Des battements de mon coeur... Je ne vous avais pas menti, c’est une vrai star. Ce que j’ai évoqué n’est pas une fable. A Hollywood, elle mériterait un oscar. Elle est formidable, formidable.... Est ce que tu viens... sur le groupe D ? On ne change pas d’adresse ! Toujours là pour toi, ta place ne sera jamais occupée. Sur notre coeur, rendez-vous de nos promesses. Pour Angy concerto ! Damien, Assala, Louis, Jonathan, Lilith, Julien, Alexis. Valentin, Kévin, Hélène, Stéphane, Fabrice, Elodie. On te dit, avec émotion, Bravo !!! Gorge serrée, Foule sentimentale... Il se dégage de nos coeurs. Des aventures, des souvenirs, des délires, des escales... Mais on reste avec Toi en apesanteur. L’histoire continue et n’est pas prête de s’arrêter. Car tu restes là tout prêt, à nos cotés. Quelques mots tressés dans ce poème. Je sais bien que je te l’ai trop dit, Mais je te le dis quand même... On t’aime ! Merci d’être notre collègue et notre amie.

A notre collègue Angy qui est si cher à nos coeurs...

Poème posté le 11/07/19 par Fabrice


 Poète
Fabrice



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.