Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Antidépresseurs
Poésie libre / Antidépresseurs
Poésie libre / Antidépresseurs

Antidépresseurs
par Dounia


Ecoute, c’est pas pour rien que j’parle Au gars qui m’fait courir le cœur Pour cracher à la face du mal J’me flingue aux antidépresseurs J’veux simplement me faire du bien Là où on voudrait que j’fasse la pute Léon ne pige jamais rien Il n’y a que pour l’or qu’il se bute C’est pas qu’j’me mets à le fesser Mais faut parfois sortir sa gueule Pour éviter de s’la casser C’est pas que j’veux terminer seule Mais qu’j’ai besoin de cracher le plomb Qu’on m’a foutu en-dessous du sein Je sais qu’t’es là et puis qu’tu comptes Ce coup-ci, j’aperçois l’assassin Ecoute, dis-moi que tout ira J’ai mal putain je souffre J’ai le corps qui pue trop l’embarras Ce coup-ci, je sortirai pas d’mon gouffre Sous les crocs du malheur Dans l’alcool, la sueur Toi mon grand frère Sens de ma vie Donne-moi de toi Viens mettre en mon cœur Des tas d’anti Des tas d’anti D’antidépresseurs Fais pas ton chien Vends tes câlins Viens donc frangin M’tendre la main Laisse-moi crever J’sais plus rêver Pique-moi tout d’suite Ou va-t’en vite Toi qu’es mon tout Tire-moi du four Tire-toi tout court De tout j’m’en fous J’ai mal aux biceps Mal comme un cleb’s Aux ch’veux, aux g’noux J’ai mal partout Toi mon grand frère Sens de ma vie Donne-moi de toi Viens mettre en mon cœur Des tas d’anti Des tas d’anti D’antidépresseurs Ouvre-moi ton aile Que j’vienne chialer Fais-toi la belle Laisse-moi couler Casse-toi je meurs T’as plus de sœur Parle-moi de Dieu Droit dans tes bottes Coule dans mes yeux Remplis mes chiottes Pourquoi tu pars T’es qu’un connard Allez dégage J’ai trop la rage Y a que d’la merde dans mon soleil Y a plus de photo dans mon Smartphone Tu vois donc pas qu’tout est pareil Qu’y a plus d’printemps, qu’y a plus d’automne Que les saisons n’m’ont pas comprise ? J’veux r’voir Maman en plein hiver Dans tout c’qui m’tue, dans tout c’qui m’grise En lettres bleues sur ma bouteille J’veux r’voir son rire et ses affaires J’veux la bouffer comme une groseille Comme du poison, j’en ai rien af Fais-moi la guerre, fous-moi une baffe Fais-moi gerber la dépression Qu’on m’a foutu dans l’estomac Je sais qu’t’es là et puis qu’tu comptes Ce coup-ci, je suis tombée trop bas Ecoute, dis-moi que j’la verra Pourquoi faut que j’me bouffe Adieu, ciao, bon débarras J’ai mal putain je souffre Toi mon grand frère Sens de ma vie Donne-moi de toi Viens mettre en mon cœur Des tas d’anti Des tas d’anti D’antidépresseurs Fais pas ton chien Vends tes câlins Viens donc frangin M’tendre la main Pleine d’anti Pleine d’anti D’antidépresseurs



Poème posté le 13/08/19 par Dounia



.