Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / DECHIRURE / Mon ami (ait, hait, et*) l’appétit de vivre.

Thème du mois / Tous les thèmes / DECHIRURE / Mon ami (ait, hait, et*) l’appétit de vivre.

Thème du mois / Tous les thèmes / DECHIRURE / Mon ami (ait, hait, et*) l’appétit de vivre.

Mon ami (ait, hait, et*) l’appétit de vivre.
par Tourmentin


Les saisons succèdent aux ans Pas à pas face au temps Il ne sait où passent les printemps Et où sont les soleils levants ? Parfois le ciel est gris méprisant La vie en fuites d’instants Péniblement face au temps Toujours en soleils couchants. Pénibles et longs moments Sans voir de face le printemps Des suites en instants Sans aucun mouvement… La vie s’étiole amèrement « Le ciel bas et lourd » étouffant L’esprit déchu s’agenouillant Les saisons succèdent aux ans. Sans voir le temps passant Des minutes d’antan Péniblement face au temps Sans aucun mouvement… Mon ami tu n’es pas seul Je t’entends ton esprit feule. Rejoins-nous passer un bon moment Ecouter la mer sa mélodie ses chants En cette saison sous un soleil éclatant Se succèdent en foule de rares instants… Lorsqu’au soleil levant, s’égrène doucement Le temps, pas à pas l’horizon s’ouvre lentement Infini il appelle droit devant ainsi qu’un firmament Sachant où vogue le temps embellissant les couchants… Mon ami rejoins-nous, vivre ces moments…

*Pour que mon ami ait<br />
Parce que mon ami hait<br />
Mon ami et<br />
Selon son état, son humeur, mais ma réponse est toujours la même…


Poème posté le 12/04/16


 Poète
Tourmentin



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.