Accueil

Mon Frère
par Kim Aquilina


Dans le labyrinthe de tes pensées Un jour tu m'as invité... Que de tourments à panser Toi la victime de l'infidélité ! Reclus dans ta tour d'ivoire Afin de ne plus voir La laideur et le monde Car ton immense colère gronde. Tu te jettes dans l'exil D'un silence habile Où ta douleur gémit Sans un son émis. Mais tes yeux foudroient Les êtres encore droits Qui savent vivre Sans être ivres Lumineux et purs Diamants sortis de l'obscur Cadres auréolés pour ton idéal. Sous le fouet du destin Les plaisirs des festins N'évoquent plus rien A l'ascète terrien Qui rêve de ses joies natales. Mets le feu aux murailles de ton passé Renais de tes cendres Apprends à te surpasser J'aime tellement t'entendre ! Kim Aquilina



Poème posté le 17/04/16


 Poète
Kim Aquilina



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.