Accueil

Vocation
par Alex


L'envie de déchirer le brocard blanc, Qui couvre son corps idéal, A fait des doigts de l'artiste tremblants Pour la peindre sur la toile. Pour créer le portrait de la déesse, Il manque de la poussière céleste Et encore une chose comme la caresse De l'aube merveilleuse de l'est. Le corps bienheureux a ensorcelé. La crainte d'émousser la peinture. Le regard a saisi le torse de lait D'une belle et divine créature. Essayant de mettre une perfection Dans le dessin de la beauté, L'artiste a trouvé sa mission Pour enrichir l'humanité. N'osant pas croire en tel rare bonheur D'être l'auteur de la déesse, L'artiste a extrait le sang de son cœur Afin de signer cette richesse...



Poème posté le 25/04/16


 Poète
Alex



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.