Accueil
Poésie libre / Dracula
              
Poésie libre / Dracula
         
Poésie libre / Dracula

Dracula
par Magnus


Il etait vetu de noir Et dégageait une aura sombre Pourvu d'un teint blafard Et de crocs acérés en nombre Incarnation du mal Selon certain Voyant sont regard abyssal Plongez en eux tel un requin Mais il n'en était rien C'etait simplement un être vivant Renier par le genre humain Qui avait piétiner ses sentiments Il vivait reculer de tous En manque d'affection et de compagnie Sa vision la plus douce Etait de voir les étoiles scintillait dans la nuit Il etait sur son siège;assis A regarder le feu de la cheminé s'enfuir Milles ans qu'il vivait ainsi Lui qui avait tant a offrir Il songeait à sa vie Emplie de tourment et de regret Se remémorant le mal qui lui a était desservie Et les siècles passait Ronger par le chagrin Il prit un pieux et se le planta dans le coeur Mettant alors fin A une vie gouverner par la douleur



Poème posté le 23/09/19 par Magnus


 Poète
Magnus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.