Accueil FORUM Inscription/connexion

Hommage
par Guy


Pourtant triste aujourd'hui, c'est vrai, L'amour ne montrait sa façade, Frôlant d'une rare embrassade Trop d'instants perdus à regret. De s'éloigner sera-t-on prêt, Aimer n'est pas qu'une passade, Souvent notre temps fut maussade, Par ce lien, en nous, secret. Je t'ai regardé dépérir, D'un corps qui se voulait mourir, Quand l'esprit vif s'en exaspère. Ta femme était ton seul souci, Ton dernier regard fut ici, Se voilant sur elle. Adieu père.



Poème posté le 14/05/16


 Poète
Guy



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.