Accueil

Bouffonneries
par L_ Alb_Atroce___


Bouffonneries _______________ Leurs culs tapotent mai qui raille Ils ont gloutonnement parfois , Mangé le pain noir des entrailles Bouffi comme un alléluia . Et dans ces messes , atroce air Qui leur brûlait le pain de mie , Ont jauni le bénitier clair De leurs graves et longs pipis . Aux farces de juillet , ils ont Hardis, peignant le saint portique Et remplit d'un tourment profond En pleurs, ravalés leurs cantiques .



Poème posté le 24/05/16


 Poète
L_ Alb_Atroce___



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.