Accueil
Poésie libre / Esoirs d'un toit de reims
Poésie libre / Esoirs d'un toit de reims
Poésie libre / Esoirs d'un toit de reims

Esoirs d'un toit de reims
par zitoun


Un soir, sur les toits de Reims Quand le soir tombe sur la ville, De mon balcon, l'âme tranquille, J'inspire l'air dont la fraîcheur Semble s'épurer à ces heures... Enfin mes angoisses s'évincent En regardant les toits de Reims Où le soleil saigne le soir Me touche d'un rayon d'espoir. Je me sens capable de tout J'entrevois des songes plus fous Les uns que les autres, l'ambition Déborde mon coeur de passion. Baigné dans le soleil rougeâtre, Je fais mijoter mes idées. Et je surveille tel un pâtre, Que s'éteigne chaque foyer. Ainsi perché dans mes hauts rêves, J'entends que l'on sonne la trêve Et la cathédrale s'éclaire Me souriant de ses lumières... Ce soir, braves gens, dormez bien. Ce soir, démons, fuyez très loin! S'il existe une force divine Elle est d'une humeur citadine.



Poème posté le 08/07/09


 Poète
Zitoun



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.