Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Petit passereau
Poésie libre / Petit passereau
Poésie libre / Petit passereau

Petit passereau
par Ray78

Highslide JS
par Brune

Brune - Donville 2018


______ . ______ Oiseau Petit passereau Pourquoi fuis tu quand je t’approche J’ai gardé les mains dans mes poches Il est peu probable que tu viennes Jamais picorer dans ma main Tu es bien trop malin Pour faire confiance aux humains Qui te voudraient mettre en cage Ou de toi faire du gratin Tu sais je suis calme et très sage J’ai une profonde amitié Pour tous les animaux dont on partage L’environnement et la biologie Et je te sais sensible et intelligent Je t’aime petit oiseau Quand tu es martin pêcheur sur l’eau Pinson chantant gaiement dans le buisson Bouvreuil aux couleurs de feu et d’eau Rouge gorge qui n’a pas peur et s’approche Moineau en bande joyeuse ou gavroche Loriot jaune au chant puissant dissimulé Dans la cîme des hauts sapins En quête de solitude tu t’es installé Bergeronnette élégante toujours bougeante Mésanges petites bleues charbonnière ou à longue queue Merle siffleur aux concerts matinaux et vespéraux Oiseaux vivants vifs légers aux couleurs harmonisées OISEAU Si beau si preste Si agile si leste Je ne comprends pas que des chasseurs à la glu Ces gros crétins sombres et joufflus Soient jaloux de vos prérogatives Et vous jugent de façon négative Pauvres ortolans avalés par des cuistres La tête cachée sous le voile de la stupidité Jeannot mon frère mon frérot Vous voue comme moi le plus grand respect Un oiseau c’est de la musique En partition sur un fil Une œuvre d’art un livre de mille plumes Dont le poète souhaite se faire un habit posthume La joie qui s’exprime le mouvement Qui rompt la gravitation Les oisillons piaillant comme la vie La becquée allègorique du savoir qui se lègue Chez Toinou et dans nos jardins Chardonnerets mésanges pinsons merles et grives Tous les passereaux emplumés de belles livrées Trouvent abris nourriture et sécurité Amitié sollicitude et liberté Petit passereau Pourquoi fuis tu quand je t’approche J’ai gardé les mains dans mes poches Il est peu probable que tu viennes Jamais picorer dans ma main



Poème posté le 28/11/19 par Ray78


 Poète
Ray78



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Brune



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.