Accueil
              
         

Neuvème Ciel
par Kim Aquilina


Le ciel est toujours à l'intérieur de l'âme... Le fils du ciel est souvent près de nous Invisible et secret il se pâme Devant nos supplications à genoux. Egarés face à l'adversité nous l'implorons En toute circonstance avec impatience Colère et reproches souvent sans raison Afin de modifier la fièvre de nos sens. Nous souhaitons l'extase transcendantale Un véritable échange avec le paranormal Afin de communier avec tous les mystères De cette vie limitée et trop austère. Blues de l'éternité et rêves d'immortalité Nos paradis artificiels restent stériles Face à l'immensité de l'Univers subtil Toujours en expansion dans sa fluidité. Nulle réponse à nos questions fondamentales Nulle certitude dans nos études expérimentales Nulle croyance en nos Dieux punitifs Nous resterons toujours des fugitifs Assoiffés de vérité planétaire Affamés d'égalité humanitaire. Kim Aquilina



Poème posté le 26/06/16


 Poète
Kim Aquilina



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.