Accueil FORUM Inscription/connexion

Exil
par Eolia


Mon Doux, mon Tendre Sauras tu seulement entendre Sous mes mots La douleur ? Je t écris Mon Doux, mon C ur Et pendue à ton cou Dans le silence qui m effleure Je pleure. Je suis si petite tu sais Si fragile mon Doux Je ne veux pas de l Amour qui se tait, La peur du vide me désespère Il en va de mon c ur à défendre Contre l ennui qui nous enterre Qu y a-t-il à comprendre ? Je pleure Mon Doux, mon C ur Mon Amour, ma Douleur Et tu souffles Avec ton vent Tellement doucement Pour que je reste encore Jusqu à notre aurore, Mais, Mon c ur n est plus à pendre Il est mort tant de fois Déjà Je ne veux plus me faire surprendre Par le gèle et le froid Des nuits qui se fanent Comme des longs silences Dans lesquels on se noie. Et je sais tant Qu il est temps maintenant De me partir Pour ne point que le mieux Ne se transforme en pire, Je t écris mon tendre Pour la dernière fois Avant même que les cendres De notre feu de joie Se confondent à la terre Froide des hivers. Et je pars en exil Pour ne point fâcher L Amour Pour te garder toujours Oh mon Doux, mon C ur, Mon Amour, ma Douleur Pour te garder toujours A l abris des oublis Et du temps qui nous lasse Derrière le vernis Des volets clos De ma mémoire De Toi.



Poème posté le 01/05/06


 Poète
Eolia



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.