Accueil FORUM Inscription/connexion

Jacques a dit
par Madykissine


Pleurez, pleurez, parce qu'il pleut, Puisqu'on vous dit la fin du monde. Riez, riez, le ciel est bleu. Lâchez tout, entrez dans la ronde. Vite, ne perdez pas de temps À réfléchir, c'est inutile. Tenez-vous à l'instant présent À la campagne et à la ville. Ayez une ancre quand il faut. Faites réduire la voilure À votre fragile bateau Mais soyez prêts pour l'aventure. Plantez, plantez ce nouveau blé Qui pousse, hors sol, dans une assiette. Il est étrange et coloré, Finit le temps de la disette. Pour l'amour, gardez à l'esprit Le temps qu'on perd. Nulle romance Ne vaut un contrat entre amis. Riez, riez de l'espérance. Obéissez aux mots exacts. Il y va de votre survie. La politique, c'est du tact Avec de la géographie. Pleurez, pleurez, le championnat Traverse une mauvaise année. La banque n'a plus d'assignats, La marchandise est périmée. Riez, riez, voici, du ciel, Une monnaie sécurisée Par votre oncle providentiel. La mine en sera démodée. D'ailleurs on dit toujours : Riez, pleurez, l'argent vous leurre, Plus que les histoires d'amour Qui vous fracassent en une heure. Aimez et faites pour le mieux, Disent toujours les exégètes Mais Jacques, moins révérencieux, D'un rien, vous fait tourner la tête. ©M.KISSINE – Porte-plume ISBN 9782919390311

Un vague souvenir de ce jeu d'autrefois, mêlé de conventions et d'attention ;)

Poème posté le 10/07/16


 Poète
Madykissine



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.