Accueil

Ma rebelle
par Sirene


Ne suis-je qu’une prétentieuse, A vouloir te façonner à ma guise ? si tu t’enfuis, je deviendrai honteuse. Mon seul salut sera la mouise. Je doute alors de ma certitude de gagner, qu’entre mes doigts tu prennes corps. Tu résistes, à ma volonté de te manipuler. le combat est féroce : qui sera le plus fort ? Je crains l’ échec, je transpire Atteindre le but, mon idée Pas de panique ! je respire Faire de toi mon apogée. la pesanteur fait loi elle est ta force et ma faiblesse. Et tu ris de mon désarroi, Et au néant me laisse. Il suffit d’un geste déplacé D’une maladresse incontrôlée Et à nouveau tu reprends ta liberté En quelques secondes tout est gâché. Faisant de l’air ton allié, t’endurcir, pour me nuire. Tous mes stratèges à déployer, Pour parvenir à te séduire. Sous la caresse de mes doigts, Subtilement, tu te laisses amadouer. Et lentement perds pied ou loi, Tu cèdes pour n’être qu’à moi. Tu étais glaise à ta conception, Pour pas à pas aller vers ton futur. De la matière nait ma création, Dans mes mains tu deviens sculpture.

Parfois la terre est plus forte que moi...

Poème posté le 10/07/16



.