Accueil
Poésie libre / Le bel été
Poésie libre / Le bel été
Poésie libre / Le bel été

Le bel été
par Harmel


par Harmel


C'était un bel été, Je campais dans la dune Et pour moi c'était une Histoire d'amitié Ou d'amour, qui le sait? Pourquoi faut-il des mots, Dire les joies, les maux? C'était un bel été. Je ne me posais pas ces questions essentielles, Tu étais près de moi, je regardais le ciel Etendu sur le sable et le coeur en repos La vie était là-bas le plus beau des cadeaux. L'âge mûr me venait comme vague promesse De prochaines saisons empreintes de sagesse, Et je sais maintenant que l'on confond souvent La sagesse et la peur de vivre simplement. C'était un bel été... Je goûtais ces instants et je savais déjà Qu'ils coulaient doucement et ne reviendraient pas, Je vivais pureté mais ne le savais pas Et lui donner un nom est la tuer déjà. Qui étions-nous alors? Nous n'avions pas de nom, Et comme l'océan caressant le rivage Entre deux infinis nous étions, nous étions. Pourquoi faut-il un nom, un numéro, un âge? C'était un bel été... Suis fait de souvenirs, d'espoirs et de regrets Sous les cheveux blanchis de tant et tant d'étés Le temps, le temps, le temps, le temps s'est arrêté A l'instant où les mots ont été prononcés. Laissez-moi seul un peu à contempler le ciel, Le silence des mots fait renaître la paix, Où donc est l'illusion et où est le réel? C'est tout au fond de moi qu'est la réalité. C'était un bel été...

Chanson enregistrée sur CD.

Poème posté le 29/07/09



 Poète ,
 Interprète
Harmel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.