Accueil
Poésie libre / Arcole
Poésie libre / Arcole
Poésie libre / Arcole

Arcole
par Miocene


Un banc de bois vert vieilli Sur le pont d’Arcole, Je m’y trouve assis ; Mon émotion caracole, Formant des arcs de trottoir Bandés par le son d’une cithare. Je m’efforce d’être impassible Devant Sa Majesté la Seine Mais les traits raidis ballottés Par un vent ostensible, Se courbent sur le lit de la reine Aux confins des regards floutés. Il est de ces petits moments Tels, qu’une Révolution vous prend Par les larmes de vos yeux, Des yeux gonflés d’humidité, Beaux soleils d’automne Aux ronds d’eau mystérieux.

03.02.2013

Poème posté le 13/01/20 par Miocene


 Poète
Miocene



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.