Accueil FORUM Inscription/connexion

Egarement...
par MYOSOTIS


Puis notre âme parfois s'égare au pays lent Où chaque pas se tait en brume indéfinie, Dans un souffle si lourd au courant violent S'efface tout éclat à l' hiver infini. Au profond de notre être au secret de nos chaînes S'emmêlent les regrets à nos hiers déçus Et la peine se perle où les heures se traînent Pour tuer lentement tous nos rêves conçus. Par un bout de passé se voilent nos regards Puis s'éteint l'avenir au chaud de nos blessures, Pour un frisson perdu, une peur, un rempart, Nous frappons souvenirs en solides armures. Car nous ne savons plus ni le temps ni l'espace Ni ce chemin tracé qui rassurait nos pères Et n'osons affronter l'inconnu qui menace, Le fragile sentiment qui nous sert de repère. Là, dans ce triste lieu où le soleil n'a cours Se versent nos soupirs de mélopée sans charme Comme coule l'ennui en sinueux parcours, L'eau trouble de nos nuits s'égoutte en quelques larmes.



Poème posté le 01/05/06


 Poète
Myosotis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.