Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Lourde pluie
Poésie libre / Lourde pluie
Poésie libre / Lourde pluie

Lourde pluie
par Hoho


Le soir, dans la douce obscurité, j’admire Les rayons de ma petite ténébreuse Et j’entends tes gouttes jouer de la lyre Faisant le charme de ma ville brumeuse. J’écoute et t’observe de mon soupirail Que, froidement, ta délicatesse embue Tu fais ma vaine fenêtre un haut vitrail Et pares de lueur tes dessins diffus. Tu tombes confusément. Ah ! Quel doux son. Et ton bruit en tombant tinte en chanson Formant cette symphonie, triste unisson; Qu’il est beau quand il pleut mon gris firmament. Ô ma pluie ! Toi seule, allies La Nature et la Cité. Quand l’ancolie s’épanouit Tu déclames ta beauté. Tu perles sur les gouttières d’alumine Et tu crées à l’impact ce son lourd Dans ma belle cité que tu illumines Je souhaite t’entendre toujours. Tu es la princesse des urbaines La fiancée de la bleue industrie Ma pluie, tu es la reine des reines Digne amante du roi de la Nuit. Cependant, en ma tendre et humide terre, En ma vie lasse, une unique règle est d’or. La musique, et le plaisir sont éphémères Hélas ! je veux ardemment qu’il pleuve encor. Lorsque la céleste cloche tinte, L’eau bénie s’arrête dans sa chute. Mon verre est vidé de son absinthe. Mon angoissant Ennui débute.

Bonjour/bonsoir à tous, je suis nouveau sur le forum et ai eu envie de partager ce poème. Dîtes-moi ce que vous en pensez.

Poème posté le 24/01/20 par Hoho



.