Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Pastiche ronsardien de saison
Poésie libre / Pastiche ronsardien de saison
Poésie libre / Pastiche ronsardien de saison

Pastiche ronsardien de saison
par Oxalys


Pastiche d'un poème de Ronsard Avec transcription du françois au français Ben c’est pas du gâteau ! Ben c’est pas du gâteau que d’se taper l’hiver I’ fait nuit tout le temps, franchement c’est pas l’rêve Faut quand mêm’ se lever malgré qu’on a la crève, Pas moyen d’fermer l’oeil, ça fout tout de travers. On en viendrait presque à préférer le transfert De la vie au trépas pour que l’cauch’mar s’achève, Ce s’rait le bon moment pour signer une trêve, Et s’réveiller ailleurs, bien gaillard et tout vert. Pourquoi donc on peut pas, comme loir ou marmotte, Roupiller tout son saoul au chaud d’une bouillotte, Au lieu de se bourrer de drogues et médocs : Ces sirops qu’on avale en rêvant que ça cesse Empêchent de dormir, faut tout jeter en bloc, C ’est que du placebo qui tient pas sa promesse. *** Donne moy tes presens Donne moy tes presens en ces jours que la Brume Fait les plus courts de l'an, ou de ton rameau teint Dans le ruisseau d'Oubly dessus mon front espreint, Endor mes pauvres yeux, mes gouttes et mon rhume. Misericorde ô Dieu, ô Dieu ne me consume A faulte de dormir, plustost sois-je contreint De me voir par la peste ou par la fievre esteint, Qui mon sang deseché dans mes veines allume. Heureux, cent fois heureux animaux qui dormez Demy an en voz trous, soubs la terre enfermez, Sans manger du pavot qui tous les sens assomme : J'en ay mangé, j'ay beu de son just oublieux En salade cuit, cru, et toutesfois le somme Ne vient par sa froideur s'asseoir dessus mes yeux. Pierre de Ronsard (1524-1585) Recueil : Derniers vers (1586)



Poème posté le 04/02/20 par Oxalys


 Poète
Oxalys



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.